Acupuncture traditionnelle chinoise

Formation à l’acupuncture, au Tui Na, à la pharmacopée, à la diététique et au Qi gong sont les piliers de l’enseignement de la FLETC.

Voici des éléments de présentation de l’acupuncture pour mieux comprendre comment il est enseigné dans notre formation MTC.

L’acupuncture est un des piliers les plus connus de la médecine traditionnelle chinoise. Cette méthode consiste en la puncture de points situés à des endroits précis sur des méridiens  qui parcourent notre corps.

D’une part, le point d’acupuncture est un lieu avec une localisation précise grâce à des repères anatomiques : muscles, tendons, artères etc… Les chinois les appellent « Qi XUE », terme qui signifie « cavité, caverne », car, en principe, ils se situent dans un creux.

La morphologie des gens étant variable, il a fallu une unité de mesure adaptée à chaque individu pour faciliter le repérage des points. Cette unité est le « cun », mesure de proportion.

Il faut une grande précision car la surface du point est minime, parfois punctiforme. Ainsi une erreur de quelques millimètres peut compromettre l’efficacité de la puncture et donc du traitement.

D’autre part, le point d’acupuncture est un lieu énergétique à plusieurs niveaux. Il agit sur le méridien, donc sur les organes et entrailles , sur les 5 éléments  et sur le YIN / YANG.

Le point agit d’abord sur l’énergie du méridien sur lequel il se situe. Il peut avoir pour fonction de tonifier, en particulier quand l’énergie sur le trajet est insuffisante. Mais il peut également créer une dispersion, sur le passage du méridien lorsque l’énergie est trop importante. Il existe des points d’accélération et de ralentissement de la circulation de l’énergie. On peut même peut utiliser des points de dérivation pour faire passer l’excès d’un méridien à un autre.

Grâce aux points d’acupuncture, on voit ainsi se dessiner tout un système de régulation de l’énergie qui peut naturellement être mobilisée.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le point d’acupuncture ne crée pas de l’énergie. Il permet une régulation de l’organisme entre des « régions en excès » et des « régions en vide ».

D’autres méthodes aussi efficaces que l’acupuncture s’utilisent en médecine traditionnelle chinoise (MTC). Les 4 autres piliers de la MTC sont le Tui Na, la pharmacopée, le Qi gong et la diététique chinoise.

acupuncture traditionnelle chinoise